Blog WellTax

La transformation du traitement des taxes : L'impact du ChatGPT

25 mai 2023

L'intelligence artificielle fait désormais partie intégrante de nos vies, et l'une de ses applications les plus impressionnantes est ChatGPT. Depuis son lancement il y a quelques mois, ChatGPT a gagné des millions d'utilisateurs enregistrés et s'est avéré être un outil puissant aux applications variées. L'un des domaines dans lesquels ChatGPT a le potentiel d'avoir un impact significatif est le traitement des impôts et la comptabilité.

Les tâches fiscales et comptables impliquent souvent un travail répétitif et manuel, comme l'examen des factures ou le suivi des dépenses. Ces tâches peuvent être automatisées avec un minimum d'effort, et la recherche suggère que plus de 50% des tâches effectuées par les professionnels de la fiscalité pourraient être impactées par des outils d'IA comme ChatGPT.

Bien que ChatGPT ne soit pas parfait et puisse commettre des erreurs lorsqu'il est confronté à des sujets peu familiers, sa capacité à générer des réponses naturelles et grammaticalement correctes est impressionnante. Cependant, la précision de ces réponses reste un point d'interrogation.

Avec une formation adéquate et une spécialisation dans des secteurs spécifiques, la précision des réponses de ChatGPT pourrait potentiellement atteindre plus de 98%. Cela soulève la question de savoir si les autorités fiscales, telles que HMRC, considéreraient comme acceptables des déclarations dont l'exactitude est de 98%. Si tel est le cas, les professionnels de la fiscalité pourraient bénéficier d'un "robot d'assistance" qui automatiserait la majorité des tâches fiscales et ne solliciterait l'intervention humaine que dans les cas où il n'est pas sûr de lui. Cela permettrait de gagner beaucoup de temps et d'éliminer de nombreuses erreurs qui sont actuellement dues à la négligence humaine.

ChatGPT continue de recueillir et de traiter de grandes quantités de données, ce qui lui permettra sans aucun doute d'améliorer sa précision et sa base de connaissances. En fait, la dernière version de ChatGPT obtient des résultats remarquables aux tests, dépassant même les performances humaines dans certains domaines. Cela suggère que l'IA générative a le potentiel de surpasser les professionnels humains dans divers domaines, y compris le traitement des impôts.

Toutefois, il est important de noter que la supervision humaine et le contrôle de la qualité resteront nécessaires dans un avenir prévisible. Le ChatGPT doit être considéré comme un outil permettant d'augmenter et de compléter le rôle de l'homme, plutôt que de le remplacer entièrement. En automatisant les tâches monotones, les fiscalistes peuvent se concentrer sur des questions plus complexes et aborder les aspects non binaires et interprétatifs du traitement fiscal.

Le temps gagné grâce à l'automatisation de l'IA peut être utilisé pour des tâches plus stratégiques et créatives, ce qui permet aux fiscalistes d'apporter une valeur ajoutée dans des domaines qui nécessitent une expertise humaine. L'époque où l'on passait des heures à manipuler des feuilles de calcul et à effectuer des tâches répétitives touche à sa fin. Les outils d'IA tels que ChatGPT offrent des solutions rentables par rapport aux logiciels fiscaux traditionnels, ce qui les rend accessibles aux entreprises de toutes tailles.

En conclusion, ChatGPT a le potentiel de révolutionner la façon dont nous traitons les impôts. En automatisant les tâches de routine et en fournissant des réponses précises, il peut faire gagner du temps, réduire les erreurs et permettre aux fiscalistes de se concentrer sur des aspects plus complexes et stratégiques de leur travail. Avec une formation et une intégration adéquates, ChatGPT peut changer la donne pour l'industrie fiscale, en permettant aux professionnels de tirer parti de leur expertise pendant que l'IA s'occupe des tâches les plus ardues. Il est temps de saisir les possibilités et de passer en "mode manager" avec ChatGPT comme assistant de confiance.

Camilla Formicola

Articles connexes

01 décembre, 2023

Budgets d'automne 2023 du Royaume-Uni : qu'est-ce que cela signifie pour les particuliers ?

27 novembre 2023

Déclarations d'automne 2023 du Royaume-Uni : qu'est-ce que cela signifie pour les entreprises ?

Rechercher quelque chose