Blog WellTax

Soutien aux travailleurs indépendants par le biais du régime d'aide au revenu des travailleurs indépendants.

4 avril 2020

Ce régime permettra aux travailleurs indépendants de demander une subvention imposable d'une valeur de 80% de leurs bénéfices commerciaux jusqu'à un maximum de 2 500 £ par mois pour les 3 prochains mois. Cette période peut être prolongée si nécessaire.

Les travailleurs indépendants qui ont rempli une auto-évaluation pour l'année fiscale 2018-2019, qui exercent une activité commerciale en 2019-2020 et qui ont l'intention d'exercer une activité commerciale l'année suivante sont éligibles à la subvention. Les travailleurs indépendants doivent avoir un revenu inférieur à 50 000 £ et plus de la moitié du revenu doit provenir du travail indépendant. Au moins une des conditions suivantes doit être remplie :

  1. ayant des bénéfices commerciaux/des bénéfices commerciaux de partenariat pour 2018-19 inférieurs à 50 000 £, lorsque ces bénéfices constituent plus de la moitié du revenu imposable total ;
  2. ayant des bénéfices commerciaux moyens pour 2016-17, 2017-18 et 2018-19 inférieurs à 50 000 £, lorsque ces bénéfices constituent plus de la moitié du revenu imposable moyen au cours de la même période.

Si les travailleurs indépendants n'ont pas encore soumis leur déclaration d'impôt pour l'année 2018-19, ils doivent le faire avant le 23 avril 2020.

Les travailleurs indépendants recevront une subvention imposable égale à 80% des bénéfices moyens des trois années fiscales suivantes (le cas échéant) :

  1. 2016 à 2017
  2. 2017 à 2018
  3. 2018 à 2019

Pour calculer la moyenne, le HMRC additionne le total des bénéfices commerciaux pour les trois exercices fiscaux (le cas échéant), puis les divise par trois (le cas échéant), ce qui permet de calculer un montant mensuel.

Les travailleurs indépendants ne peuvent pas encore demander à bénéficier de ce régime. Toutefois, le HMRC devrait les contacter directement pour les inviter à s'inscrire en ligne.

Les personnes (pas seulement les indépendants) qui doivent payer un deuxième acompte provisionnel le 31 juillet 2020 peuvent reporter leurs paiements jusqu'au 31 janvier 2021. Il n'est pas nécessaire de faire une demande pour bénéficier de ce report. Aucune pénalité ou intérêt de retard ne sera appliqué si le paiement est reporté jusqu'en janvier 2021.

Articles connexes

01 décembre, 2023

Déclarations d'automne 2023 du Royaume-Uni : qu'est-ce que cela signifie pour les particuliers ?

27 novembre 2023

Déclarations d'automne 2023 du Royaume-Uni : qu'est-ce que cela signifie pour les entreprises ?

Rechercher quelque chose