Blog WellTax

Nouveau Guide sur l'Impôt sur les Sociétés en Free Zone

28 mai 2024

Introduction

Les entreprises situées dans les Free Zones (zones franches) des Émirats arabes unis doivent se familiariser avec le nouveau guide de l'impôt sur les sociétés en free zone, récemment publié par la Federal Tax Authority (FTA), afin de s'y conformer et de bénéficier pleinement du taux d'imposition sur les sociétés de 0% sur le Qualifying Income (revenus éligibles). Cet aperçu complet vise à élucider ces nouvelles directives et les avantages qui en découlent.

Quelques points clés sur le Nouveau Guide sur l'Impôt sur les Sociétés en Free Zone

La FTA a récemment publié un guide détaillé décrivant les critères selon lesquels les entreprises en Free Zone peuvent bénéficier d'un taux d'imposition sur le revenu des sociétés de 0% sur leurs activités qualifiées. Cette mise à jour fait suite à la mise en œuvre de la nouvelle loi fédérale sur l'impôt sur les sociétés, entrée en vigueur le 1er juin 2023, qui impose un taux d'imposition sur les sociétés de 9% sur les revenus imposables supérieurs à 375 000 AED, avec des exemptions spécifiques pour les entités situées dans les Free Zones.

Principales exonérations fiscales et conditions

Statut des Qualifying Free Zone Person (QFZP):

- États financiers vérifiés: Les entités doivent conserver des états financiers vérifiés.

- Substance économique: Les entreprises doivent démontrer qu'elles exercent des activités substantielles dans la Free Zone.

- Activités admissibles: Les revenus doivent provenir d'activités admissibles.

Seuil de revenu pour les revenus non admissibles :

Selon le Nouveau Guide sur l'Impôt sur les Sociétés en Free Zone, si les revenus non admissibles dépassent 5 millions AED ou 5% du revenu total, l'ensemble du revenu peut perdre son éligibilité au taux d'imposition de 0%.

Clarifications sur les activités spécifiques dans le cadre du Nouveau Guide sur l'Impôt sur les Sociétés en Free Zone

  • Ventes en haute mer: Les revenus des ventes en haute mer sont éligibles au taux d'imposition 0%.
  • Facturation nationale pour l'exportation: Les ventes intérieures facturées pour l'exportation en dehors de la zone continentale des EAU sont prises en compte.
  • Investissements en crypto-monnaies: Les investissements dans les crypto-monnaies sont considérés comme des revenus admissibles.
  • Revenus d'intérêts: Les revenus d'intérêts provenant des fonds excédentaires ne sont pas éligibles.
  • Sociétés holding: Les sociétés holding de la Free Zone qui n'emploient pas de salariés peuvent passer le test de la substance par le biais de décisions des administrateurs.
  • Trading de matières premières: Il n'est pas nécessaire que les marchandises soient échangées sur une bourse de marchandises pour être éligibles, ce qui profite à des secteurs tels que le pétrole, le gaz, l'or et l'agriculture.

Dispositions complémentaires et clarifications

  • Traitement des marchandises : Ces activités ne se limitent pas à l'industrie manufacturière.
  • Commerce avec les pays tiers: La distribution impliquant des échanges avec des pays tiers peut bénéficier d'avantages fiscaux sans importation physique aux Émirats arabes unis.
  • Investissement à usage personnel: Les excédents de trésorerie investis à des fins personnelles sont considérés comme des financements à des parties liées.
  • États financiers: Les QFZP ne sont pas tenues de préparer des états financiers distincts pour les revenus admissibles et les revenus non admissibles.

Obligations fiscales et enregistrement des sociétés

La FTA a avancé les délais d'enregistrement de l'impôt sur les sociétés, exigeant des entreprises qu'elles s'enregistrent beaucoup plus tôt qu'initialement prévu. Au lieu de l'échéance précédente de septembre 2025, les nouvelles échéances échelonnées en 2024 exigent que certaines entreprises s'enregistrent avant le 31 mai, et que toutes les entreprises soient enregistrées avant décembre 2024. Ce Nouveau Guide sur l'Impôt sur les Sociétés en Free Zone regroupe les entreprises en fonction du mois où leur licence initiale a été délivrée, quelle que soit l'année.

Conditions d'enregistrement:

  • Toutes les personnes imposables doivent s'enregistrer auprès de la FTA et obtenir un numéro d'enregistrement fiscal.
  • Les personnes non résidentes qui perçoivent des revenus provenant des Émirats arabes unis peuvent choisir de ne pas y participer, à moins qu'elles n'aient un lien avec les Émirats.

Délais de dépôt et de paiement:

  • Les déclarations d'impôt sur les sociétés doivent être déposées dans les neuf mois suivant la fin de l'exercice financier.
  • Les délais spécifiques dépendent de la fin de l'exercice financier.
  • Le non-respect des délais d'enregistrement entraînera des sanctions administratives.

Exemples:

  • Une entreprise titulaire d'une licence en avril 2020 doit s'enregistrer avant le 30 juin 2024.
  • Une entreprise titulaire d'une licence en avril 2024 a le même délai, à savoir le 30 juin 2024.
  • Une entreprise titulaire d'une licence en décembre 2023 doit s'enregistrer avant le 31 décembre 2024.

Le facteur déterminant est le mois de délivrance de la licence, et non l'année.

Choix de ne pas être une QFZP

Une QFZP ne peut bénéficier de certaines caractéristiques du régime de l'impôt sur les sociétés en raison du taux 0% de l'impôt sur les sociétés. Par exemple, une QFZP ne peut bénéficier du taux d'imposition 0% sur le revenu imposable jusqu'à 375 000 AED offert aux non-QFZP. En outre, une QFZP ne peut pas participer au Tax Grouping ou à des programmes d'allègement spéciaux tels que le transfert de pertes fiscales, le Small Business Relief, le Qualifying Group Relief et le Business Restructuring Relief.

Conclusions

Les entreprises situées dans les Free Zones des Émirats arabes unis doivent examiner attentivement le Nouveau Guide sur l'Impôt sur les Sociétés en Free Zone afin de s'assurer de leur conformité et de bénéficier du taux d'impôt sur les sociétés de 0% sur les revenus éligibles. Le respect de ces critères permet aux entités des Free Zones de bénéficier d'avantages fiscaux importants, ce qui favorise leur croissance et soutient le développement économique des Émirats arabes unis.

Pour de plus amples informations sur l'enregistrement, les exemptions et les procédures de dépôt, veuillez consulter notre site web.

Nouveau guide de l'impôt sur les sociétés pour les personnes résidant en zone franche

Articles connexes

16 mai 2024

Explorer de nouvelles opportunités avec le Dubai Remote Work Visa

25 avril, 2024

Optimiser la structure de l'entreprise pour obtenir des avantages fiscaux et de retraite

Rechercher quelque chose